.

Entre le bien et le mal, il n'y a qu'un pas
 

Partagez | 
 

 Test codage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nombre de messages : 132
Age : 37
Date d'inscription : 02/10/2010
avatar
♯ Administrateur - Cardinal - Tour des Mages
♯ Administrateur - Cardinal - Tour des Mages
MessageSujet: Test codage   Sam 17 Sep - 11:35

Race dans les livres


 
Les Humains
Race disponible


Espérance de vie : 250 ans ~

De naissance forte, les êtres humains ont des capacités physiques bien supérieures à leurs compagnons les elfes ou les fées.  S'ils s'entraînent adéquatement, cette puissance peut s'accroître grandement et devenir un de leurs atouts principaux.  Ils sont grands pour la plupart, d'une couleur de peau variant en autre entre le brun foncé et le pêche clair, leurs yeux sont la plupart du temps, bleus, verts, bruns ou gris, mais certaines nuances sont observées dans la race humaine.

Intelligents et pour la plupart vifs d'esprit, les êtres humains sont d'excellents stratèges.  Même sous pression, sans préparations, les humains sont capable de créer un plans rapidement, intelligemment et potable en se fiant seulement à leur instinct et à leur sens inné de la compréhension des probabilités.  Ils ont une capacité innée de deviner et d'assimiler leurs ennemis. Pour la plupart, solidaires et rancuniers, les humains n'abandonnent pas leurs compagnons d'armes et vengent leurs camarades tués au combat, d'une façon ou d'une autre.  

Originaires d'une race dite, sans pouvoirs, les humains sont faibles, même nuls à ce niveau, concentrant tout sur leur physique.  Cependant, il est observable que quelques exceptions surviennent de temps en temps.  Des enfants, normalement autour de 3-4 ou 5 ans, découvrent leurs sens magiques.  Ces capacités magiques leurs sont offertes de leurs ancêtres, les anciens Chevaliers d'Émeraude qui leur auraient laissé ces pouvoirs et capacités comme héritage.


 
Les Elfes
Race disponible


Espérance de vie : 700/1000 ans ~

Êtres faibles et fragiles, les elfes sont membres d'une espèce qui excelle d'avantage en matière de magie qu'en matière de force physique.  Doux et près de la nature, ces habitants, originaires du royaume d'Elfe ou de Osantalt (royaume désormais oublié), se considèrent comme faisant partie de la nature elle-même. Normalement des êtres paisibles et calmes ils ne déclarent quasiment jamais la guerre et préfèrent toujours rester en retrait, observant les différents groupes et se rappelant sans cesse la raison de leur retrait.  Les êtres elfiques ont pour la plupart un dégoût vis-à-vis les humains qu'ils considèrent comme égoïstes, barbares et complètement idiots et violents.

De naissance magique, les elfes apprennent très jeunes à développer et contrôler leurs faibles pouvoirs laissés par leurs ancêtres magiques.  Ils doivent vite appendre à se camoufler dans la nature, disparaître dans celle-ci pour contrer leur handicap physique en cas d'attaque surprise d'un tel ou tel royaume humain, car bien sûr, pour eux, seuls les humains et les habitants d'Irianeth sont leurs ennemis potentiels, les fées étant des êtres paisibles et calmes. Cependant, en ces temps difficiles avec Irianeth, les elfes se rallient aux humains.  Les elfes qui sont envoyés à Émeraudes sont des enfants aux potentiels magiques bien supérieurs à leurs camarades elfiques.  

Le physique des elfes est tout de même semblable à celui des humains, cependant, quelques caractéristiques sont plus frappantes chez les elfes telles leurs oreilles pointues, leurs visages longs, fins et presque parfaits.  Ils sont grands, sveltes et ont une apparence des plus fragiles, ils ont généralement les cheveux blonds et les yeux verts feuillage.  Ces caractéristiques peuvent facilement devenir un atout si les elfes sont entraînés de façon à devenir forts et surprendre un ennemis grâce à ce physique faible et que l'on pense pouvoir facilement endommager.



 
Les Fées
Race disponible


Espérance de vie : 300/400 ans ~

Les fées ont une apparence humanoïde très marquée avec, tout comme leurs voisins les elfes, des caractéristiques qui leur sont propres. Il s'agit de créatures aux visages marqués par une grande douceur de trait, à la peau rosée ; des créatures petites et chétives ne pouvant en rien rivaliser avec la force des humains. Leurs chevelures sont généralement de couleurs claires, pâles, presque transparentes. Leur différence marquante avec les êtres que sont les humains, sont leurs ailes faites d'un matériau semblable à de la soie. Ces membres non-apparaissant à la naissance poussent durant l'adolescence, surtout autour de 13-14 ans. Les fées ont normalement un visage rayonnant et une énergie propre à cette race joyeuse et enjouée.

Les ailes des fées sont différentes de l'un à l'autre membre de ce peuple paisible et doux. Elles peuvent êtres constituées de deux membres larges ou bien de quatre membres plus petits, mais le tout, toujours dans un équilibre parfait qui leur permet de s'élever dans le ciel avec une grâce et une beauté exceptionnelle. Les êtres féeriques sont toujours sur la même longueur d'ondes que la nature qui les entoure. Elles vont toujours dans le sens où la nature le désire, s'adaptant au lieu d'adapter.

Les fées, lorsqu'elles entrent à Émeraude pour devenir Chevalier, après de longues années de dur labeur, doivent subir l'opération pour enlever leurs membres dorsaux. Elles doivent retourner au royaume de Fée subir cette opération dès l'apparition de leurs membres superflus, elles ne peuvent les garder, simplement pour cause de commodité. Les ailes pouvant se briser ou êtres abîmées, mieux vaut les enlever pour ne pas les endommager et se retrouver avec un poids et un handicap. À savoir que les demi-fées aussi ont des ailes qui leur poussent à l'adolescence. Il est toutefois très rare qu'ils les conservent pour les raisons énumérées plus haut.

Comme les elfes, les fées ont surtout un avantage du côté magique que du côté physique. Elles sont donc plus facile à blesser si elles ne sont pas entraînées de façon adaptée. De plus, dans cette espèce, c'est le mâle qui porte les enfants, et non le contraire. Cependant, si une union survient entre une fée et un humain, c'est la fée qui portera l'enfant. Si à l’origine les hommes-fées étaient incapable de quitter leur Royaume, cette restriction a été levée. Cependant, il faut savoir que malgré cela les années de traditions continuent à peser sur les hommes-fées et rares sont ceux qui décident de partir à l’exploration du monde. C’est pour cette raison que beaucoup pensent que les hommes-fées n’existent pas et que tous sont très surpris lorsqu’ils font la rencontre d’un de ces êtres.

©Eikyuu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Test codage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. :: Hors Jeu :: Archives-
Sauter vers: